5 Rue De L'Artisanat - 49130 - SAINTE-GEMMES-SUR-LOIRE
Tél. : 02 41 66 17 66
Fax : 02 41 47 10 82
Siret : 31840369800012
Nous contacter

h a

POIROUX (3)

Description longue

PORTE ALUMINIUM

Description Courte

Description Courte

Stock alu

Debit alu

Description Courte

internet 2

20140623_200858

Nos produits

Nos Partenaires :

Google+

Miroiterie 49

Vous cherchez un spécialiste en miroiterie dans le 49 ? L’entreprise  MIROITERIE OURY MIRGLASS, basée à  Sainte-Gemmes-Sur-Loire est en mesure de vous satisfaire. Son équipe met son savoir-faire et ses compétences à votre entière disposition.  N’hésitez pas à prendre contact auprès de ses bureaux. 

 Miroiterie : historique

La miroiterie trouve son essence du temps des civilisations antiques qui se servirent primitivement de pierres polies (de l'obsidienne essentiellement). Par la suite, on eut recours au métal poli, principalement constitué de bronze (Egypte) ou de cuivre (Grèce). Quant aux Romains, leurs faveurs allaient aux miroirs en argent.

Naturellement, l'émergence de miroirs à base du verre dépendait de la naissance de l'industrie du verre en tant que telle. Bien que le verre soit vieux de près de 5 000 ans, les miroirs à base de verre ne furent inventés qu'entre le Xe et le VIIIe siècle av. J.C. par les Phéniciens. Sous l'empire romain, le verre doublé de plomb, d'étain ou d'argent supplanta le miroir métallique.

C’est au Moyen Âge que la technique du dépôt de couches de métal au dos de la glace fut perfectionnée en Lorraine. Cependant, ce furent les Vénitiens qui, grâce à leur capacité à produire un verre plus blanc, s'assurèrent la domination du secteur de la miroiterie, du début du XVIIe s. au milieu du XVIIIe siècle.

 C’est ainsi que Louis XIV décida de mettre un terme à la domination de Venise et fit venir des verriers de cette ville afin d'apprendre les secrets de la miroiterie. En 1684, la "Galerie des Glaces" fut inaugurée et il devint de bon ton de posséder un grand miroir. La fin du XVIIIe s. coïncide avec le déclin de la miroiterie à Venise : les normes de qualité n'étaient plus aussi strictes qu'auparavant et, les secrets de cet art ayant été diffusés et perfectionnés en dehors de la cité, les clients européens commencèrent à acheter leurs miroirs en France ou en Angleterre.

 

Le XIXe siècle fut le témoin de l'industrialisation de cette activité, laquelle permit un accroissement notable de la taille des miroirs. Ce mouvement se poursuivit au cours du XXe s., jusqu'à ce que Glaverbel ne révolutionne l'art de la miroiterie. On avait coutume, auparavant, de protéger par une couche de cuivre la couche d'argent contre l'oxydation. Glaverbel, devenu AGC Flat Glass Europe en 2007, a supprimé cette couche de cuivre en recourant à un processus d'activation chimique avant argenture et de passivation chimique après argenture. Un processus qui, aujourd'hui encore, demeure à la pointe des techniques de miroiterie.

 

 

L’entreprise MIROITERIE OURY MIRGLASS, située à Sainte-Gemmes-Sur-Loire est spécialisée dans la réalisation de miroirs sur mesure y compris façonnage et perçage. Sollicitez les services de son équipe, qui est en mesure d’intervenir aussi bien dans le 49, à Angers, à Anjou ou à Maine et Loire.

2

Regarder notre

nouvelle vidéo

F

Services de

Proximité

Actualités

Bienvenue

Bienvenue sur notre site internet

Bienvenue sur notre nouveau site internet. Découv...

En savoir plus